Christine Majerus

Coupe du Monde à Hoogerheide
 

La dernière manche de la Coupe du Monde avait lieu aujourd’hui sur le circuit de Hoogerheide aux Pays-Bas.

 

Après un bon départ, Christine Majerus se rend compte à l’entrée du premier passage à pied que le serrage de sa chaussure est cassé. Elle a donc été contrainte d’effectuer la quasi totalité de la course avec une chaussure ouverte, ce qui a constitué un handicap notamment dans les parties à pied. 

Malgré tout, elle réussit à tirer son épingle du jeu et à s’accrocher dans le groupe qui se dispute la 12ème place et où figurent notamment la championne du monde Marianne Vos et l’américaine Katie Compton.

 

 

A plusieurs reprises, la luxembourgeoise réussit à se détacher légèrement de ce groupe mais ces efforts ne seront malheureusement pas payants. 

 

A l’arrivée elle s’empare de la 16ème place et elle termine à la 17ème place du classement général de la Coupe du Monde tout en ayant manqué une des manches.

Christine Majerus: « A l’approche des mondiaux, le niveau ne cesse d’augmenter dans le peloton. J’ai connu une bonne préparation ces dernières semaines et j’avais envie de bien faire. Malheureusement des aléas comme celui de ma chaussure font partie du sport. C’est toujours rageant surtout quand le niveau est présent et en finissant à seulement 25 secondes de la 12ème place. Reste à me satisfaire de mes sensations et de mon état d’esprit pendant la course. J’espère évidemment que la chance sera de mon côté la semaine prochaine. »

 

Christine Majerus clôturera sa saison de cyclo-cross samedi prochain lors des championnats du monde à Tabor en République Tchèque.

 

 
Coupe du Monde à Zolder
 
La 5ième et avant dernière manche de la Coupe du Monde s'est déroulée aujourd'hui à Zolder.
 
Sur ce circuit rapide, Christine Majerus a pris la 17ième place dans une course remportée par Marianne Vos. 
 
securedownload
CM: " J'ai connu deux premiers tours assez laborieux. C'est un circuit très rapide avec beaucoup de relances et aujourd'hui cela ne m'a pas très bien réussi. La fin de course a été meilleure mais le top15 n'était pas rattrapable. Evidemment c'était un peu frustrant surtout après ma belle course à Namur. Jusqu'ici je n'ai pas fait du travail spécifique cyclo-cross à l'entraînement ce qui peut entre autre expliquer les difficultés rencontrées aujourd'hui mais les prochains jours je vais sûrement intégrer ces efforts précis à mes séances en vue des prochaines compétitions. J'espère voir rapidement une progression en course."
 
Prochaine compétition prévue lors des championnats nationaux à Brouch début janvier 2015.
 
National Trophy Series Milton Keynes
 
Après sa 15ème place hier lors de la coupe du monde, Christine Majerus s'est alignée aujourd'hui au départ de la 4ème manche du National Trophy Series, challenge organisé par la fédération cycliste britannique. 
 
La championne luxembourgeoise réalise une belle performance en prenant la 2ème place à 1'12 derrière l'américaine Katherine Compton qui remporte l'épreuve.
 
Christine Majerus signe donc là son premier podium lors d'une épreuve internationale de cyclo-cross UCI.
 
Pour la suite de son programme, elle participera à la 4ème manche de la coupe du monde à Namur le 21 décembre.

 

Coupe du monde - Milton Keynes

 

Ce samedi se déroulait la troisième manche de la coupe du monde de cyclo-cross à Milton Keynes en Grande-Bretagne.

 

Le parcours qui comprenait des passages en dévers s'est révélé très technique avec un terrain extrêmement boueux aujourd'hui. 

 

La championne luxembourgeoise, qui prend un assez bon départ, est prise dans la chute dans le premier passage en dévers quelques centaines de mètres après le départ. Malgré cela, Christine Majerus s'en sort plutôt bien en début de course puisqu'elle franchit la ligne en 12ème place après avoir accompli deux tours de circuit. 

 

Elle connaît cependant ensuite de gros problèmes avec ses pédales qui l'empêchent de rechausser rapidement après les passages à pied. Elle doit alors concéder de précieuses places dans la deuxième partie de course. Elle parvient tout de même à se classer à la 15ème place à l'arrivée, ce qui constitue un bon résultat même si la frustration est grande.

 

 

Christine Majerus : "Je me sentais bien aujourd'hui et j'étais super motivée quand je me suis retrouvée en 12ème position après 2 tours de circuit car il y avait en plus un petit groupe de concurrentes devant moi qui n'était pas très loin. Et puis mes ennuis de pédales ont commencé, et cela a viré un peu au cauchemar jusqu'à l'arrivée car je perdais un temps infini à rechausser après les passages à pied et je me suis donc logiquement fait rattraper par des concurrentes. Je n'avais pas encore expérimenté ces pédales en terrain boueux et cela me servira d'expérience pour les prochaines fois."

 

 

La manche a été remportée par Sanne cant qui bat au sprint Katie Compton après un formidable coude à coude entre les 2 concurrentes dans les 3 derniers tours.

 

 

Christine Majerus restera demain en Grande-Bretagne pour prendre part à la 4ème manche du National Trophy Series qui se déroulera sur le même circuit que celui d'aujourd'hui.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Coupe du monde - Koksijde

Christine Majerus réalise un satisfaisant Top 20 aujourd’hui lors de la 2ème manche de la Coupe du Monde de Cyclo-cross à Coxyde en Belgique en terminant à la 17ème place.

 

 

Après un départ mitigé, la luxembourgeoise du Team Boels Dolmans effectue ensuite un bon début de course et remonte à la 13ème place. Elle se retrouve alors notamment dans le sillage de l'américaine Katherine Compton, de la britannique Helen Wyman et de sa coéquipière Sanne Van Paassen. 

 

 

Puis, dans les deux derniers tours de circuit, Christine Majerus faiblit légèrement et perd quelques places pour terminer donc en 17ème position à 4'07 de la belge Sanne Cant qui remporte la manche.

 

 

Christine Majerus : « Le sable de Coxyde n'est pas vraiment un terrain que j'apprécie et qui me réussit. Cela demande beaucoup d'apprentissage technique et les véritables spécialistes du cyclo-cross ont bien entendu un gros avantage sur une non spécialiste comme moi. Les écarts sont assez importants même entre les meilleures d'ailleurs puisque Katie Compton finit à près de 3' de Sanne Cant. Finalement, en regardant sous cet angle, je ne concède que 1'10 sur Katie Compton et je ne suis pas si loin de la 11ème place. Je peux donc être relativement satisfaite de ce résultat même si je suis un peu déçue d'avoir craqué physiquement sur la fin."

 

 

Demain elle sera de retour au Luxembourg pour disputer le cyclo-cross de Cessange avant de participer à la 3ème manche de la Coupe du Monde samedi prochain à Milton Keynes en Grande-Bretagne.

 

 

 

 

 

Superprestige - Gavere
 
Christine Majerus, qui participait cet après-midi à la manche du Superprestige à Gavere en Belgique, réalise une bonne performance pour son deuxième cyclo-cross de la saison en prenant la 6ème place.
 
La course s'est déroulée aujourd'hui sur un terrain extrêmement boueux et comportait donc de nombreux passages de course à pied, ce qui a constitué plutôt un avantage pour la luxembourgeoise qui apprécie particulièrement ces passages à pied.
 
Elle termine à 2'50 de la belge Sanne Cant qui remporte l'épreuve devant Nikki Harris et Ellen Van Loy, et à seulement 8 secondes de la néerlandaise Sophie de Boer qui s'était imposée lors du Koppenbergcross il y a deux semaines.
 
La semaine prochaine Christine Majerus prendra le départ de la Coupe du Monde à Koksijde le samedi 22 novembre.

 


Vous trouverez ci-dessous les résultats complets de ce jour.

 

 

 

 

Résultats Cyclo-cross Superprestige Gavere - UCI C1 - Elites Dames:

 

1 Sanne Cant (Bel) Enertherm - BKCP 0:41:10
2 Nikki Harris (GBr) VZW Young Telenet Fidea Cycling Team 0:00:09
3 Ellen Van Loy (Bel) VZW Young Telenet Fidea Cycling Team 0:01:05
4 Jolien Verschueren (Bel) Wielerteam Decock-Woningbouw Vandekerckhove 0:01:44
5 Sophie De Boer (Ned) Kalas-NNOF Cycling Team 0:02:42
6 Christine Majerus (Lux) 0:02:50
7 Pavla Havlikova (Cze) VZW Young Telenet Fidea Cycling Team 0:03:32
8 Elle Anderson (USA) Kalas-NNOF Cycling Team
9 Githa Michiels (Bel) 0:04:02
10 Olatz Odriozola Mugika (Spa) 0:05:02
11 Stephanie De Croock (Bel) Wielerclub De Sprinters Malderen 0:05:15
12 Bianca Van Den Hoek (Ned) 0:05:17
13 Esmee Oosterman (Ned) AA Drink-B.R.I.S. Cycling Team 0:06:39
14 Christine Vardaros (USA)
15 Joyce Vanderbeken (Bel) Wielerteam Decock-Woningbouw Vandekerckhove 0:07:00
16 Lindy Van Anrooij (Ned) 0:07:15
17 Femke Van Den Driessche (Bel) VZW Lotto-Ladiescycling 0:07:32
18 Hannah Payton (GBr) 0:07:46
19 Monique Van De Ree (Ned) 0:09:12
20 Lierni Lekuona Etxebeste (Spa) 0:10:35
21 Axelle Bellaert (Bel) AA Drink-B.R.I.S. Cycling Team
22 Jessika Timmermans (Bel) Hageland Cycling Team
23 Chris Van Dorsselaere (Bel) Rudyco-Janatrans Cycling Team
24 Ayse Cakir (Tur)
25 Cindy Diericx (Bel) Coolens Cycling Team
26 Busra Onder (Tur)
27 Beyza Kahveci (Tur)
28 Mesude Senol (Tur)

 

Rentrée: Saison Cyclo-Cross 2014/2015

Le début de la saison de Cyclo-cross pour Christine Majerus est l’occasion pour nous de revenir rapidement sur la saison route 2014.

Cette première saison au sein de l’équipe Boels Dolmans s’est avérée pleine de réussites et fructueuse malgré un début de saison entaché par une blessure au genou, suite à sa lourde chute début mars au Samyn des dames.

Ainsi, la championne luxembourgeoise a réalisé sur route cette saison sa meilleure performance individuelle en Coupe du Monde en prenant la 6ème place du Sparkassen Giro à Bochum.

Elle obtient également cette saison son meilleur résultat collectif en montant sur la 3ème marche du podium lors de la Coupe du Monde de contre-la-montre par équipe à Vargarda en Suède.

De même, elle signe son meilleur résultat sur une épreuve internationale par étapes lors du Thuringen Rundfahrt où elle se classe 4ème au classement général final, et où elle réussit à terminer sur cinq étapes différentes dans le Top 5. Elle prend notamment la 2ème place lors du prologue qui démontre par ailleurs les progrès réalisés cette année dans les épreuves chronométrées.

Sur le plan collectif, il faut noter qu’elle a aussi contribué à la victoire finale de sa coéquipière Lizzie Armitstead au classement individuel de la Coupe du Monde, ainsi qu’à une 5ème place de Boels Dolmans aux Championnats du Monde de contre-la-montre par équipe à quelques secondes seulement du podium.

Elle confirme d’autre part ses titres nationaux sur route lors de l’épreuve en ligne et du contre-la-montre ainsi que dans la discipline du cyclo-cross et termine à la 37ème place au classement UCI 2014, confirmant ainsi son classement de l’an dernier malgré sa blessure de début de saison.

Après une coupure méritée après les championnats du monde, elle a débuté la semaine dernière sa saison de cyclo-cross lors du difficile Koppenbergcross en Belgique où elle finit à la 11ème place. Elle figure actuellement au 22ème rang du classement UCI dans cette discipline.

Sauf changement de programme, elle participera ensuite aux compétitions ci-dessous :

16/11/2014 : Superprestige Gavere (Belgique)

22/11/2014 : Coupe du Monde à Koksijde (Belgique)

29/11/2014 : Coupe du Monde à Milton Keynes (Grande-Bretagne)

10 au 17/12/2014 : Stage route Boels-Dolmans à Calpe (Espagne)

21/12/2014 : Coupe du Monde à Namur (Belgique)

26/12/2014 : Coupe du Monde à Zolder (Belgique)

10/01/2015 : Championnats du Luxembourg de Cyclo-cross 

15/01/2015 : Présentation officielle de l’équipe Boels Dolmans pour la saison 2015

25/01/2015 : Coupe du Monde à Hoogerheide (Pays-Bas)

31/01/2015 : Championnats du Monde de Cyclo-cross à Tabor (République Tchèque)

 

Ponferrada Course en Ligne 

Christine Majerus, seule concurrente luxembourgeoise en lice dans ces Mondiaux, a très bien manœuvré aujourd'hui lors de la course en ligne, et ce malgré son isolement numérique face aux grosses nations et notamment les Pays-Bas qui comptait 9 coureurs au départ. La course de 127 kms se disputait sur un circuit particulièrement vallonné et usant avec un dénivelé important (2200 mètres). 
 
Dans ce contexte, la ligne de conduite à adopter pour la championne luxembourgeoise était d'être toujours bien placée afin de rester le plus longtemps possible au contact de la tête de course et d'éviter les chutes. Ce contrat a été rempli puisque nous avons pu apercevoir Christine Majerus la quasi totalité de la course dans les premières positions du peloton. Il ne lui a manqué que quelques forces dans les dix derniers kilomètres de course pour pouvoir arriver dans le groupe de tête qui s'est disputé la victoire dans un sprint final.
 
Christine Majerus : "Ma course s'est bien déroulée car j'étais toujours bien positionnée et je suis rester aux avant-postes quasiment jusque dans les derniers kilomètres. Il m'a manqué un petit quelque chose dans le final pour arriver à accrocher le wagon de tête, mais dans le dernier tour, j'ai commencé à avoir des crampes au niveau jambes. Je suis aussi contente de pouvoir finir ma saison sur une note positive."
 
C'est la française Pauline Ferrand-Prévot qui devient championne du monde en réglant le sprint du groupe de tête et en devançant l'allemande Lisa Brennauer et la suédoise Emma Johansson. 
 
Christine Majerus réalise un bon résultat en prenant la 31ème place à 47 secondes seulement de la nouvelle championne du monde.
 
La saison route est à présent terminée pour la luxembourgeoise que l'on devrait toutefois retrouver relativement rapidement au départ des compétitions de cyclo-cross.

 

 

Mondiaux de cyclisme Ponferrada : Christine Majerus 25ème du contre-la-montre individuel

Christine Majerus, seule luxembourgeoise en lice dans ces championnats, a pris la 25ème place de l'épreuve du contre-la-montre individuel ce jour. Elle réalise ici une bonne performance parmi les toutes meilleures spécialistes de la discipline au monde, d'autant plus que la compétition fut particulièrement rude et serrée entre les concurrentes.
 
C'est l'allemande Lisa Brennauer qui est sacrée championne du monde avec un temps de 38'48" pour parcourir les 29.5km soit une moyenne de 45.6 km/h. Elle devance l'ukrainienne Anna Solovey de 18" et l'américaine Evelyn Stevens de 21". Ellen Van Dijk, championne du monde sortante, termine seulement à la 7ème position à 1'11".
 
Christine Majerus : "Le chrono n'est pas ma discipline de prédilection mais j'ai tenu à participer cette année aux mondiaux afin de continuer à m'améliorer après avoir passé beaucoup plus de temps sur mon vélo de chrono cette année que les saisons précédentes puisque mon équipe Boels Dolmans avait des ambitions pour le chrono par équipe. C'était donc aujourd'hui un nouveau test pour moi dans ces conditions et je suis plutôt satisfaite du résultat pour une première. S'aligner à trois épreuves sur des Mondiaux n'est pas facile à gérer et peu de coureurs le font mais maintenant je vais essayer de récupérer au mieux pour la course en ligne de samedi."
 

PONFERRADA 2014

Les Championnats du Monde se sont ouverts aujourd'hui à Ponferrada avec l'épreuve féminine du contre-la-montre par équipe. 
 
L'équipe Boels Dolmans de Christine Majerus pouvait espérer monter sur le podium après leur 3ème place lors de la manche de Coupe du Monde de contre-la-montre par équipe en Suède. Toutefois, l'équipe a joué de malchance cette semaine puisque Megan Guarnier a chuté lourdement à l'entraînement jeudi dernier l'empêchant de prendre le départ aujourd'hui avec l'équipe qui perdait là un sérieux atout. Malgré cela, l'équipe Boels Dolmans s'est toutefois bien battue et termine à la 5ème place et à seulement 7 secondes du podium malgré ces aléas.
 
C'est l'équipe Specialized Lululemon, grande favorite de ces Mondiaux, qui remporte l'épreuve en 43'35" en devançant l'équipe Orica AIS (2ème) de 1'17" et l'équipe Astana Bepink Womens Team (3ème) de 2'19". Boels Dolmans concède quant à elle un retard de 2'26" et prend donc la 5ème place. A noter que l'équipe Rabo Liv Women, favorite également pour un podium, a chuté collectivement à quelques kilomètres de l'arrivée et qu'elle n'a pas pu rallier l'arrivée.
 
Christine Majerus participera mardi à l'épreuve du contre-la-montre individuel et samedi à la course en lignes.
 
 
Chrono Champonois
 
A une semaine des Championnats du Monde de contre-la-montre par équipe, Christine Majerus participait aujourd'hui au Chrono Champenois, épreuve internationale UCI de contre-la-montre individuel, afin de peaufiner sa préparation dans cette discipline très exigeante.

Le Chrono Champenois est une course très sélective puisqu'elle se dispute sur une distance de 33,4 kms, ce qui constitue la distance la plus longue du calendrier UCI pour une épreuve individuelle chronométrée chez les dames.

La championne luxembourgeoise réalise une bonne prestation sur ce circuit de 33,4 kms en prenant la 13ème place à 3'22 de l'ukrainienne Anna Solovey qui remporte l'épreuve en 45'27" soit une moyenne de plus de 44 km/h. Elle devance de 8 secondes la championne du monde en titre Ellen Van Dijk qui termine à la 2ème place.
 
Christine Majerus va rejoindre l'Espagne et la ville de Ponferrada la semaine prochaine où se dérouleront donc les Championnats du Monde. Son programme sera très chargé puisqu'elle devrait enchaîner trois compétitions à la suite avec l'épreuve de contre-la-montre par équipe dimanche prochain, suivi du contre-la-montre individuel le mardi 23 septembre pour terminer avec la course en ligne le samedi 27 septembre.

 

Boels Rental Ladies Tour

Voici le lien vers le site de Christine avec un article sur le Boels Rental Ladies Tour .

Vargarda
 
La septième manche de la Coupe du Monde féminine de cyclisme se tenait aujourd'hui en Suède à Vargarda avec une épreuve de contre-la-montre par équipe.

 

La championne luxembourgeoise, Christine Majerus, et ses coéquipières de l'équipe Boels Dolmans Cycling Team ont réalisé une performance remarquable en prenant la troisième place de ce chrono de 42 kms avec un temps de 54'45". L'équipe monte donc sur la troisième marche du podium de cette coupe du monde.

Christine Majerus : "Dans notre équipe nous n'étions plus que 5 filles au bout de 10kms et plus que 4 après 17kms. J'ai alors donc pensé que ce serait difficile d'aller chercher un podium aujourd'hui mais nous avons réussi à le faire et à reprendre notamment du temps sur l'équipe Orica Ais qui nous devançait au premier intermédiaire. Je suis vraiment heureuse pour toute l'équipe car nous avons beaucoup travaillé depuis le début de saison spécifiquement pour le contre la montre et nous sommes récompensées ici de belle manière avec un podium."

 

La première place revient à l'équipe Specialized Lululemon qui réalise un temps de 52'12" soit une moyenne de 48,3km/h malgré des conditions météorologiques exécrables et la pluie qui s'est abattue tout au long du parcours pour l'ensemble des équipes. L'équipe Rabo Liv Women emmenée par Marianne Vos prend quant à elle la deuxième place avec un temps de 53'33".
Dimanche aura lieu, toujours à Vargarda, la huitième manche de la Coupe du Monde avec cette fois une course en ligne.
Lizzie Armitstead (Boels Dolmans) conserve son maillot de leader de la coupe du monde à l'issue du contre-la-montre.
 

 

Sparkassen Giro à Bochum

 

La sixième manche de la Coupe du Monde féminine de cyclisme sur route, le Sparkassen Giro, se déroulait aujourd'hui en Allemagne à Bochum.

 

Le circuit de 15,5kms à parcourir 8 fois soit 124kms comprenait principalement deux ascensions. On notera de nombreuses tentatives d'échapées à chaque tour mais le circuit relativement rapide ne permettra à aucune d'entre elles d'aboutir. C'est finalement un peloton réduit à une cinquantaine d'unités après l'ultime ascension qui se présente pour le sprint final. C'est la hollandaise Marianne Vos qui remporte au sprint cette 6ème manche de la Coupe du Monde devant l'italienne Giorgia Bronzini et la finlandaise Lotta Lepisto. Dans le même temps, Christine Majerus termine à une remarquable 6ème place et réalise ici sa meilleure performance à ce jour en Coupe du Monde.
 
Christine Majerus: "Je n'avais pas spécialement de bonnes jambes aujourd'hui et avec l'équipe nous avons essayé plusieurs fois de propulser l'une d'entre nous à l'avant de la course. Mais on s'est vite rendues compte que toutes les échapées se faisaient rapidement rattraper car il y avait des grosses équipes qui voulaient à tout prix une arrivée au sprint comme les Giant-Shimano qui ont roulé pour Kirsten Wild. Après ces quelques tentatives, j'ai donc choisi de me préserver au maximum pour le sprint final qui semblait inévitable. Je suis super satisfaite de cette 6ème place surtout qu'aujourd'hui toutes les meilleures sprinteuses mondiales étaient présentes et qu'il y a du beau monde derrière moi! Et puis une sixième place dans une Coupe du Monde c'est vraiment un excellent résultat tout court."

 

Il faut dire que cette épreuve sourit plutôt à la jeune championne, puisque l'an passé, elle s'était imposée dans cette même épreuve qui figurait déjà au calendrier UCI mais pas encore sous le label "Coupe du Monde" obtenu en 2014 avec un tracé un peu modifié. Et en 2011 elle avait également pris la 2ème place de cette même épreuve.
 
Après de très performances lors du Thuringen Rundfahrt, Christine Majerus confirme donc ici son retour en forme après un début de saison compliqué suite à sa lourde chute en Belgique. Elle devrait ensuite particpier à l'Open de Suède Vargarda qui seront les deux prochaines manches de Coupe du Monde qui se dérouleront en deux temps avec contre-la-montre par équipe le 22 août et une course en ligne le 24 août.

 

Voici des liens pour plus d'informations:

 http://www.uci.ch/Modules/ENews/ENewsDetails2011.asp?id=MTAxMTE&MenuId=MTYzMDQ&LangId=1&BackLink=%2FTemplates%2FUCI%2FUCI8%2Flayout%2Easp%3FMenuID%3DMTYzMDQ%26LangId%3D1

http://www.sparkassen-giro.de/index.php/de/

La course

Hier à Paris Christine a terminé la course dans le cadre de l'arrivée du Tour de France à la 16ième place dans le même temps que la Marianne Vos qui a gagné cette course au coeur de Paris.

Thüringen Rundfahrt der Frauen sixième étape

 
cmthuringenAujourd'hui la dernière étape a été remportée par l'allemande Elke Gebhardt (Bigla Cycling Team) devant Elizabeth Armitstead (Boels Dolmans Cycling Team) et la néo-zélandaise Reta Trotman. Christine Majerus termine 13ème à 2".

Christine Majerus: "L'équipe avait pour consigne de contrôler la course depuis le départ afin d'emmener Elizabeth Armitstead dans le sprint final. Nous avons parfaitement réussi à gérer les différentes tentatives d'échappées tout au long de l'étape, et ce malgré le fait qu'aucune autre équipe ne nous aie aidé à rouler pendant 120 kms, et notamment les Specialized Lululemon pourtant leader au classement général. Malheureusement, à l'arrivée, Elizabeth se fait battre au sprint et nous sommes donc un peu déçues que tout ce travail n'aie pas été mieux récompensé."

Au classement général final, c'est Evelyn Stevens (Specialized Lululemon) qui l'emporte devant Elizabeth Armitstead à 40" et Lisa Brennauer à 1'31.

Christine Majerus termine à la 4ème place à 4'15 et réalise ici son meilleur résultat sur une course à étapes internationale.

Christine Majerus: "Je suis vraiment très satisfaite de ma semaine avec 5 tops 5 sur les étapes dont une 2ème place lors du prologue et un super résultat au contre-la-montre individuel. L'équipe a également remporté 2 victoires d'étapes, les classements par points et de la montagne avec Lizzie (Armitstead) et les 2ème et 4ème places au classement général. Le bilan de ce tour est donc vraiment très positif tant sur le plan individuel que collectif même si nous avons beaucoup souffert avec les fortes chaleurs. Maintenant j'espère pouvoir bien récupérer de tous ces efforts pour la Course dimanche prochain sur les Champs-Elysées."

Pour information, la championne nationale fera partie de l'effectif Boels Dolmans Cycling Team au départ de la Course by le Tour de France qui, pour rappel, aura lieu dimanche prochain sur le circuit final des Champs-Elysées qui sera emprunté quelques heures plus tard par les hommes. La Course devrait être retransmise à la télévision avant de pouvoir suivre l'arrivée de la course hommes.

 

Thüringen Rundfahrt der Frauen cinquième étape

La 5ème étape s'est déroulée à nouveau sous une forte chaleur puisque le thermomètre affichait pas moins de 34°C au départ de l'épreuve.

Après une dizaine de kilomètres effectués, deux concurrentes s'extraient du peloton et creusent rapidement l'écart. Elles compteront jusqu'à 6 minutes d'avance à 20kms de l'arrivée.
Dans le peloton, Elizabeth Armitstead porte une attaque dans la dernière ascension du jour et un groupe de 5 concurrentes en contre-attaque se forme composé d'Armitstead, de Christine Majerus, d'Evelyn Stevens, de Lisa Brennauer et de Trixi Worrack qui les rejoint après quelques kilomètres de chasse.
A l'arrivée, les deux échappées du jour se disputent la victoire d'étape et c'est Beate Zanner qui l'emporte devant Taryn Heather. Derrière c'est Armitstead qui règle le sprint du groupe de poursuivantes devant Trixi Worrack 4ème et Christine Majerus 5ème.
Bonne opération aujourd'hui pour la championne luxembourgeoise qui réalise un nouveau Top 5 sur ce tour et qui remonte à la 4ème place du classement général à 4'19 d'Evelyn Stevens toujours leader. Celle-ci devance Elizabeth Armitstead 2ème à 50" et Lisa Brennauer 3ème à 1'31.
La dernière étape aura lieu demain avec 120 kms à parcourir et un circuit particulièrement vallonné qui devrait se révéler très difficile pour ce dernier jour de course.
 

Thüringen Rundfahrt der Frauen quatrième étape

La 4ème étape du Thüringen Rundfahrt longue de 128kms fut très animée avec un parcours vallonné et rendu d'autant plus difficile par la forte chaleur qui régnait encore aujourd'hui.
 
Deux concurrentes, Jacqueline Hahn et Gracie Elvin, s'échappent d'abord après seulement une vingtaine de kilomètres parcourus et elles compteront jusqu'à 2'00 d'avance sur le peloton. A 25kms de l'arrivée, Lizzie Armitstead (Boels Dolmans) sort du peloton accompagnée d'Evelyn Stevens (Specialized Lululemon). Les deux femmes rattrapent alors les deux concurrentes échappées et creusent rapidement l'écart avec leurs poursuivantes. Derrière de nombreux petits groupes se forment.
 
A l'arrivée, c'est Evelyn Stevens qui l'emporte au sprint face à Lizzie Armitstead 2ème. Reta Trotman prend la 3ème place à 2'08 et Lisa Brennauer termine à la 4ème place à 2'13.
 
Christine Majerus réussit aujourd'hui encore une bonne performance en prenant la 6ème place à 2'34 et en défendant sa 5ème place au général.
 
Lisa Brennauer perd ce soir sa place de leader au classement général au profit de son équipière Evelyn Stevens et Brennauer recule à la 3ème place à 1'31. Lizzie Armitstead est à présent 2ème à 56" tandis que Christine Majerus conserve sa 5ème place à 4'20.
 
La 5ème étape de demain de 114 kms sera à nouveau très vallonnée et s'annonce donc difficile pour les concurrentes, qui après 6 jours de course sous de fortes chaleurs, commencent à accumuler la fatigue.

 

Thüringen Rundfahrt der Frauen troisième étape

Le contre-la-montre individuel de 21 kms a été remporté ce soir par Lisa Brennauer (Specialized Lululemon) en 28'59 devant ses 2 équipières Evelyn Stevens 2ème en 29'16 et Trixi Worrack 3ème en 29'48. Un tir groupé donc pour l'équipe Specialized Lululemon qui, pour mémoire, avait remporté le championnat du monde de contre-la-montre par équipe en 2013 à Florence.
 
Face à ces meilleures spécialistes au monde de la discipline, Christine Majerus a quant à elle réalisé une remarquable performance en prenant la 5ème place dans un temps de 30'28. Un nouveau top 5 donc pour Christine Majerus qui confirme sa bonne forme sur ce tour.

Au classement général, l'allemande Lisa Brennauer conserve la première place.

Demain la 4ème étape de 128 kms proposera un tracé particulièrement vallonné qui pourrait occasionner des écarts à l'arrivée assez conséquents entre les concurrentes.

 

Thüringen Rundfahrt der Frauen deuxième étape

Christine Majerus a pris une belle 5ème place lors de la 2ème étape du Thüringen Rundfahrt. Elle termine à 29" de son équipière Romy Kasper qui remporte l'étape en dominant au sprint sa compagne d'échappée, Reta Trotman.
L'équipe Boels Dolmans a remarquablement bien manoeuvré dans cette étape puisque Elizabeth Armitstead règle le sprint du groupe des poursuivantes et prend la 3ème place. Avec la championne luxembourgeoise qui termine à la 5ème place, Boels Dolmans réussit donc à placer 3 coureurs aux 5 premières places.
Christine Majerus : "Je suis super contente de la victoire de Romy (Kasper) et de toute l'équipe. Mais de mon côté, je suis un peu déçue car j'ai été gênée par une autre concurrente dans la dernier virage ce qui m'a peut être privé de la 3ème place. J'avais de bonnes jambes aujourd'hui et j'aurais aimé que mes efforts soient mieux récompensés. J'espère avoir un peu plus de réussite d'ici la fin de ce tour pour pouvoir monter encore une fois sur le podium d'une étape."
Au classement général, Lisa Brennauer conserve la première place mais Lizzie Armitstead 2ème ne compte seulement que 6" de retard.
Demain la 3ème étape sera un contre-la-montre individuel de 21 kms qui devrait donc faire évoluer sensiblement les positions au classement général.

 

Thüringen Rundfahrt der Frauen première étape

trpodium
Après sa deuxième place hier lors du prologue, Christine Majerus continue sur son excellente lancée en prenant aujourd'hui la 4ème place lors de la 1ère étape de 105kms.
Après 85kms de course, Elizabeth Armitstead (Boels Dolmans Cycling Team) accélère le rythme dans l'ascension du deuxième Grand Prix de la Montagne de la journée et s'échappe en compagnie de Lisa Brennauer et d'Evelyn Stevens (Specialized Lululemon).
C'est Elizabeth Armitstead qui s'impose au sprint devant Lisa Brennauer et Evelyn Stevens 3ème.
Derrière c'est la championne luxembourgeoise qui règle le sprint du peloton qui arrive avec 47 secondes de retard sur les 3 échappées.
Au classement général, Lisa Brennauer conserve la tête et compte 11" d'avance sur Elizabeth Armitstead et 34" sur sa coéquipière Evelyn Stevens. Christine Majerus figure juste derrière à la 4ème place à 1'02.
Christine Majerus : "C'est encore une bonne journée avec un très bon résultat pour l'équipe avec la victoire de Lizzie (Armitstead), et aussi pour moi puisque j'arrive également à tirer mon épingle du jeu en gagnant le sprint du peloton. Avec Lizzie, nous avons aussi disputé tous les sprints intermédiaires et les GPM. Lizzie est à présent leader du classement par points et du classement de la montagne donc le contrat a été parfaitement rempli aujourd'hui."
 
Thüringen Rundfahrt der Frauen Prologue
 
cmtt
 
La championne luxembourgeoise, Christine Majerus, a signé une remarquable performance aujourd'hui lors de la 1ère étape du "Thüringen Rundfahrt der Frauen". Elle s'empare de la 2ème place du prologue de 4,1 kms en réalisant un temps de 6'07 à 9 secondes de l'allemande Lisa Brennauer (Specialized Lululemon) qui remporte l'étape. Sa coéquipièreTrixi Worrack prend la 3ème place (Specialized Lululemon).
 
Christine Majerus portera donc demain le maillot blanc distinctif du classement des sprints suite à sa deuxième place au prologue. 

Pour mémoire elle avait remporté l'an passé le classement de la montagne lors de cette même épreuve qui compte cette année 7 étapes et qui se déroulera jusqu'à dimanche prochain.

Christine Majerus : "Je suis extrêmement contente du chrono que j'ai réalisé ce soir. Le circuit était très technique et comprenait de nombreux virages et donc relances que j'ai bien réussi à négocier. Ce tracé me convenait plutôt bien même si je n'imaginais pas avant le départ pouvoir finir à la 2ème place ! Ce résultat est vraiment une excellente surprise et j'espère pouvoir rester sur cette dynamique ces prochains jours."

Voici le lien vers le site de l'organisateur: http://www.thueringenrundfahrt-frauen.de/

Championnats Nationaux sur route 2014

Voici le lien vers les qulques lignes sur les championnats nationaux sur route 2014 : http://saf.lu/index.php/competition/coureurs/nouvelles-des-coureurs

Emakumeen Bire quatrième étape

La 4ème et dernière étape de l'Emakumeen Bira a été remportée par Marianne Vos devant Anna Van der Breggen 2ème et Emma Johansson 3ème. 

Christine Majerus termine à la 26ème place à 5'33 de Marianne Vos. La championne luxembourgeoise se classe à la 34ème place au classement général final à 18'33 de Pauline Ferrand Prévot qui remporte cette édition 2014 de l'Emakumeen Bira.

La française de l'équipe Rabo Liv devance ses 2 équipières hollandaises Marianne Vos 2ème à 1'12 et Anna Van der Breggen 3ème à 1'56.

Christine Majerus ressort assez satisfaite de cette épreuve puisqu'elle a réussi à se retrouver à plusieurs reprises à l'avant de la course avec une forme qui s'est améliorée au fil des étapes. Elle a pu ainsi peaufiner sa préparation en vue des prochaines échéances et notamment celle des championnats nationaux à la fin du mois de juin. 

Emakumeen Bire troisième étape

Christine Majerus a réalisé une très bonne course aujourd'hui sur les routes de la 3ème étape de l'Emakumeen Bira en prenant la 12ème place à 2'09 de Pauline Ferrand-Prévot qui remporte l'étape.

 
Après le 1er sprint intermédiaire du jour où la championne du Luxembourg s'adjuge la 2ème place, Christine Majerus s'échappe en compagnie de 4 autres concurrentes. Puis, lors de la première ascension sérieuse de la journée, elle fausse compagnie à ses 4 compagnons d'échappées et se retrouve seule à l'avant de la course. Par la suite un groupe de 17 concurrentes, où figurent les principales favorites, la rejoint.
 
A 25 kms de l'arrivée, Pauline Ferrand-Prévot (Rabo Liv) attaque et prend la tête de la course. Derrière, Christine Majerus et ses équipières contre attaquent à plusieurs reprises pour tenter de revenir mais sans succès. Christine Majerus lâchera prise du groupe de contre attaque à 3kms seulement de l'arrivée et dans l'ultime ascension du jour.
 
Christine Majerus : "J'ai beaucoup donné aujourd'hui sur cette étape et mes efforts n'ont pas vraiment été récompensés. J'aurais aimé pouvoir accrocher le groupe jusqu'à l'arrivée. Il ne me manquait pas grand chose dans la dernière ascension même si c'est un peu logique après avoir fourni beaucoup d'efforts lors de mon échappée en solitaire et en fin de courses pour tenter de revenir sur Pauline Ferrand-Prévot. Je sens toutefois que la forme revient progressivement au fil des étapes et c'est donc de bon augure pour la suite."
 
Au classement général, Christine Majerus remonte à la 35ème place à 13'05 de Pauline Ferrand Prévot qui reprend la tête du classement général devant Marianne Vos qui pointe à 1'23. La luxembourgeoise figure également toujours en 2ème position du classement des sprints intermédiaires à 4 points seulement de Marta Tagliaferro.
 
La dernière et 4ème étape se déroulera demain avec un parcours encore très vallonné.

Emakumeen Bire deuxième étape

Christine Majerus réalise une bonne 2ème étape de l'Emakumeen Bira en terminant à la 16ème place à seulement 35 secondes de la vainqueur du jour Marianne Vos. Elle perd toutefois le maillot distinctif des sprints intermédiaires au profit de l'italienne Marta Tagliaferro.
 
Marianne Vos (Rabo Liv) s'impose dans cette étape avec 22 secondes d'avance sur Elizabeth Armitstead 2ème (Boels Dolmans) et Emma Johansson 3ème (Orica AIS). 
 
Elle prend ainsi la tête du classement général et compte 24 secondes d'avance sur sa coéquipière Pauline Ferrand-Prévot.
 
Le parcours de la 3ème étape de demain sera très vallonné avec pas moins de 9 ascensions au programme sur une distance de 91kms.
 
Emakumeen Bira première étape
 
Le départ de l'Emakumeen Bira a été donné aujourd'hui avec une première étape de 88 kms qui comportait notamment deux sprints intermédiaires et deux grands prix de la montagne.
 
Après avoir remporté le classement des sprints lors de Durango-Durango mardi dernier, Christine Majerus s'est une nouvelle fois illustrée aujourd'hui en s'emparant du maillot bleu distinctif du classement des sprints intermédiaires.
 
Toutefois la journée a été particulièrement dure pour la championne luxembourgeoise qui a mal supporté la forte chaleur qui régnait sur la course et qui termine à la 69ème place à 10'23.

Christine Majerus: "C'est un de mes pires cauchemars d'avoir dû courir sous cette chaleur aujourd'hui. Mais j'endosse le maillot des sprints intermédiaires alors cela a finalement rendu ma journée un peu moins pénible et je suis quand même satisfaite du travail accompli avec l'équipe." 

C'est la française Pauline Ferrand-Prévot qui s'impose sur cette première étape devant ses deux coéquipières Anna Van der Breggen (2ème) et Marianne Vos (3ème). Elle endosse donc logiquement le maillot de leader du classement général.
 
La deuxième étape comptera demain 113kms à parcourir avec à nouveau deux sprints intermédiaires et deux grands prix de la montagne au programme.

 

Durango-Durango Emakumeen Saria 1.2. 

Christine Majerus a pris hier la 23ème place en Espagne lors de l'épreuve Durango-Durango Emakumeen Saria (1.2). 
Elle termine à 2'52 de Marianne Vos (Rabo Liv) qui remporte l'épreuve devant Elizabeth Armitstead (Boels Dolmans) et Emma Johansson (Orica AIS). 
Non loin d'accrocher le premier groupe de concurrentes qui se détache lors de la dernière ascension du parcours, la championne grand-ducale réussit ici une bonne performance sur un parcours extrêmement vallonné et sélectif.. 
Elle monte également sur le podium à l'arrivée puisqu'elle remporte le classement des sprints intermédiaires.

Première course après une petite pause

Sprint arrive Gooik

Crédit Photo: C.Vos 

Cette semaine était une semaine de retour à la compétition pour Christine Majerus suite à une coupure à l’issue de la première partie de la saison.

Elle participa tout d’abord (mercredi 28 mai) au Grand Prix de Leende aux Pays-Bas, une épreuve individuelle chronométrée de 24,2 kilomètres lors de laquelle elle prend une bonne 7ème place. Sa coéquipière et championne du Monde en titre de la discipline, Ellen Van Dijk, prenait quant à elle la 2ème place à seulement 8 secondes de l’allemande Lisa Brennauer (Specialized Lululemon) qui remporte l’épreuve.

La championne nationale s’est ensuite alignée le vendredi 30 mai sur la « Boels Rental Hills Classic » (1.1 UCI) qui proposait un parcours de 128 kms avec 14 ascensions au total. Avec deux équipières présentes à l’avant de la course qui termineront à la 2ème et 5ème place (respectivement Ellen Van Dijk et Katarzyna Pawlowska), Christine Majerus termine quant à elle à la 24ème place. C’est la suédoise Emma Johansson (Orica-AIS) qui remporte l’épreuve.

Enfin, ce dimanche, elle était au départ de la course « Gooik - Geraardsbergen – Gooik » (1.1 UCI) longue de 138 kms. Le parcours difficile comprenait principalement l’ascension de 4 monts dont le Kapelmuur au kilomètre 79. Malchanceuse, Christine Majerus est victime d’une crevaison 5 kms avant le Muur mais elle réussit à revenir dans le peloton à 1km du pied. Cinq concurrentes se détachent après l’ascension du Muur avec notamment Marianne Vos, Emma Johansson et Elisa Longo Borghini. Christine Majerus réussit une bonne ascension et quelques secondes seulement la séparent du groupe de tête.

Derrière les 5 filles de tête, le peloton se regroupe quelques kilomètres plus loin et Christine Majerus participe ensuite activement à la chasse derrière les échappées en compagnie de ses coéquipières. Toutefois, les cinq échappées ne seront pas rattrapées et c’est Marianne Vos qui s’impose finalement devant Emma Johansson (2ème) et Elisa Longo Borghini (3ème).

La championne luxembourgeoise tire son épingle du jeu dans le sprint final et s’empare d’une belle 9ème place, inscrivant ici son 2ème Top 10 sur le circuit international cette saison.

Christine Majerus : « Pour la première fois depuis ma chute du début de saison, j’ai commencé à ressentir de bonnes sensations en course aujourd’hui et je suis vraiment satisfaite de cela. Même après cette crevaison et les efforts effectués pour rentrer dans le peloton avant le pied du Kapelmuur, je n’étais pas loin des filles de tête en haut et c’était vraiment bien. Puis je réussis à disputer correctement le sprint et à prendre la 9ème place ce qui est encourageant. »

Les prochaines courses pour Christine Majerus se dérouleront en Espagne le mardi 10 juin avec l’épreuve Durango-Durango Emakumeen Saria, et l’Emakumeen Euskal Bira, épreuve par étapes du jeudi 12 juin au dimanche 15 juin.

Elsy-Jacobs 

Le weekend autour du premier mai Christine a participé au Festival Elsy Jacobs, elle n'a pas pu refaire le même resultat au classement général comme l'année passée car elle avait toujours un peu du mal à rouler à 100% depuis sa chute quelques semaines avant.

Elle a quand-même réussi de faire un bon résultat lors de la dernière étape à Mamer au Sprint final.

Voici le lien vers les résultats: http://elsy-jacobs.lu/resultats-2014/

 

Energiewacht Tour

Christine participe pour le moment au Energiewacht Tour au Pays-bas, voici le lien vers le site de l'organisateur:

http://www.energiewachttour.nl/index.php/en/

https://www.facebook.com/energiewachttour

Tour des Flandres Féminin:

Coup double pour la formation Boels Dolmans de Christine Majerus

Christine Majerus participait ce jour au Tour des Flandres féminin (3ème manche de Coupe du Monde) avec 140 kms à parcourir et une dizaine de monts à franchir.

La Luxembourgeoise, bien placée en début de course aux côtés de ses équipières, est victime d’une crevaison après 55kms de course sur le secteur pavé du Paddestraat. Après un changement de roue, elle se retrouve en chasse du groupe principal qu’elle réintègre finalement au bout d’une dizaine de minutes. Un peu plus loin, elle casse sa pédale mais elle décide de ne pas changer de vélo sachant que la course est désormais bien lancée et qu’il est très risqué de redescendre à la voiture suiveuse.

Elle va alors replacer une fois de plus ses équipières en tête de course avant de lâcher prise dans le Kanarieberg.

Puis la Néerlandaise Ellen Van Dijk (Boels Dolmans Cycling Team) attaque dans l’ascension du Kruisberg à 26 kms de l’arrivée. La championne du monde en titre du contre-la-montre laisse alors parler toute sa puissance, et le groupe derrière formé de 3 contre attaquantes ne parvient pas à réduire l’écart.

Ellen Van Dijk remporte brillamment ce Tour des Flandres avec 1’01 d’avance devant son équipière Elizabeth Armitstead (2ème) et Emma Johansson (Orica AIS) 3ème. Christine Majerus prend quant à elle la 38ème place.

Coup double donc pour l’équipe Boels Dolmans, ce qui permet également à la Britannique Lizzie Armitstead de conforter sa première place au classement provisoire de la Coupe du Monde avec 320 points. Emma Johansson figure à la 2ème place avec 240 points, Anna Van der Breggen 3ème avec 220 points, et Ellen Van Dijk 4ème avec 195 points. L’équipe Boels Dolmans de la championne Luxembourgeoise figure également actuellement à la première place du classement provisoire par équipe de la Coupe du Monde.

Christine Majerus : « C’est une journée magnifique pour toute l’équipe avec la victoire d’Ellen (Van Dijk) et la deuxième place de Lizzie (Armitstead). L’équipe a bien travaillé pendant toute la course et c’est vraiment une très belle récompense et satisfaction d’avoir ces résultats à l’arrivée. Megan (Guarnier) termine aussi à la 8ème place, et placer 3 filles dans le Top 10, c’est vraiment une excellente performance ! De mon côté, j’ai été un peu malchanceuse aujourd’hui avec une crevaison et une pédale cassée. Je me sentais déjà mieux que dimanche dernier lors du Trofeo Alfredo Binda mais je manque encore de rythme avec mes problèmes de genou pour jouer les premières places. Je compte sur l’Energiewacht Tour auquel je participe la semaine prochaine pour essayer de retrouver encore du rythme. »

Christine Majerus participera en effet avec l’équipe Boels Dolmans du mercredi 9 avril au dimanche 13 avril 2014 à l’Energiewacht Tour (2.2 UCI) qui se déroulera aux Pays-Bas.

Salutations sportives,

Fabienne Gautier

Trofeo Alfredo Binda
 
Après une période de convalescence suite à sa blessure au genou, Christine Majerus faisait son retour à la compétition en Coupe du Monde ce dimanche lors du Trofeo Alfredo Binda.

Christine Majerus avait pour principales consignes de suivre les attaques lors de la première moitié de la course afin de protéger son équipière Lizzie Armitestead, actuelle leader la Coupe du Monde après sa victoire lors de la première manche au Ronde Van Drenthe.

La championne luxembourgeoise a donc rempli son contrat en suivant plusieurs attaques en tête de course. Dans les deux derniers tours de circuit, elle ne parvient cependant pas à rester au contact des meilleures, et elle finit la course dans le peloton principal terminant à la 47ème place à 7'50 d'Emma Johansson (Orica AIS) qui remporte cette deuxième manche de la Coupe du Monde devant Lizzie Armitstead 2ème (Boels Dolmans) et Alena Amialiusik 3ème (Be Pink).

La championne britannique conserve la première place au classement provisoire de la Coupe du Monde.

Christine Majerus : "Je suis satisfaite de ma course pour une reprise en Coupe du Monde même si j'aurais aimé pouvoir accompagner les meilleures plus longtemps. Mais je ne m'attendais pas à mieux aujourd'hui après ma chute il y a seulement trois semaines. J'étais en très bonne forme avant ma blessure et le retour de celle-ci prendra du temps d'autant plus que je ressens toujours des douleurs à mon genou. Le haut niveau ne pardonne pas et et je sais qu' il faut que tout aille bien à 100% pour pouvoir performer. Il faut donc s'armer de patience même si cela est difficile surtout à une semaine d'une course comme le Tour des Flandres que j'affectionne tout particulièrement et où je pouvais espérer faire un bon résultat. "

 

F. Gautier

 

Le Samyn des Dames

Christine Majerus a été victime d’une lourde chute hier lors du Samyn des dames qui se déroulait en Belgique.

 

Alors qu’elle figurait dans le groupe de tête à 5 kms de l’arrivée, elle n’a pas pu éviter une concurrente qui chuta juste devant et qui l’entraîna à terre. Sa blessure très importante au genou droit l’empêcha alors de finir la course. Elle est alors transportée à l’hôpital pour suturer sa plaie importante au genou. Ce matin des examens complémentaires ont permis d’exclure d’éventuelles fractures au niveau de genou.

Plusieurs jours de repos seront nécessaires pour permettre d’évaluer l’avancement de la guérison et ainsi déterminer la date de reprise des entraînements et des compétitions.

 

Logiquement, Christine ne participera pas au Omloop van het Hageland dimanche prochain comme prévu initialement.

 

 

Christine Majerus : « Je suis énormément déçue d’avoir été prise dans cette chute. Jusque là, la course s’était bien passée et la physionomie du dernier kilomètre était censé me convenir parfaitement. Hélas, les chutes font partie du métier et j’espère récupérer rapidement afin de ne pas perdre la totalité de mon excellent état de forme en ce début de saison. Selon la rapidité de la guérison, je déciderais avec mon équipe et mon entraîneur du moment de ma reprise. Je tiens également à remercier l’ensemble des personnes qui m’ont envoyé des messages de soutien, c’est toujours très apprécié dans ces moments là.»

 

 

F. Gautier

 

OMLOOP HET NIEUWSBLAD 

C’est sur un circuit légèrement modifié comparé aux années précédentes que les filles ont parcouru les 127 km du Omloop Het Nieuwsblad 2014. En effet le circuit comportait plus de secteurs pavés et de monts à gravir qu’auparavant. Christine Majerus, 14ème l’an dernier sur cette course, a réalisé une très belle course. C’est lors de la montée du Paterberg au kilomètre 65 qu’elle réussit à se détacher du peloton principal en compagnie de 3 autres concurrentes, sa co équipière Lizzie Armitstead, Emma Johansson et Amy Pieters. Ce groupe a eu jusqu’à 1’ d’avance sur un groupe de 23 poursuivantes. Les échappées avaient effectué les principales difficultés ensemble avant que Christine Majerus ne lâche prise dans l’avant dernier secteur pavé à 30 kilomètres de l’arrivée. Elle est reprise à 15 kilomètres de l’arrivée par le groupe de poursuivantes tandis que ses anciens compagnons d’échappée se disputeront la victoire à Gand. Dans le sprint final c’est Amy Pieters qui prend le dessus et qui remporte l’épreuve devant Emma Johansson et Lizzie Armitstead. Christine prend la 10ème place à 6 secondes de la tête et ce malgré les efforts fournis tout au long de l’échappée. 

 

Christine Majerus : «  Je suis contente d’avoir fait partie de l’échappée décisive de ce Het Nieuwsblad mais évidemment aussi un peu déçue de ne pas avoir pu accompagner l’échappée jusqu’au bout. Comme nous étions deux de Boels-Dolmans dans l’échappée et que Lizzie se sentait bien, je n’ai pas compté mes efforts pour permettre à l’échappée de prendre le large, c’est ce qui m’a peut être manqué en fin de course. Mais au final nous avons fait un bon travail d’équipe et on est récompensé par un podium et c’est le principal. »

par Fabienne Gauthier

 

 CORVOS 00022803-024

 

Crédit Photo: Davy Rietbergen/Cor Vos © 2014

 

Lancement de la saison sur le continent européen

Après avoir commencé sa saison au Tour du Qatar début février, Christine Majerus sera au départ demain du Omloop Het Nieuwsblad qui lancera l'ouverture de la saison sur le continent européen. Cette première épreuve des classiques des Flandres longue de 127 kms comportera plusieurs sections avec des pavés et des monts à gravir. Ces difficultés opéreront certainement une sélection relativement rude entre les concurrentes.

 

Présentation de l'équipe Boels-Dolmans Cycling Team

Le jeudi 20 février 2014 elle participera ensuite à la présentation officielle de son équipe à Maastricht (Pays-Bas) qui se déroulera à 15h00 en présence de la presse et des sponsors.

Video Présentation d'Equipe

 

 

 

Stage de préparation à Calpe

La championne luxembourgeoise retournera en stage à Calpe avec son équipe Boels Dolmans à partir du lundi 10 février prochain jusqu’au mercredi 19 février.

Ladies Tour of Qatar – 4ème étape : Sealine Beach Resort / Doha Corniche- 85 km

La dernière étape du Ladies Tour of Qatar s’est déroulée aujourd’hui dans des conditions climatiques moins favorables aux coups de bordures car le vent ne soufflait pas aussi fort que lors des trois précédentes étapes.

Après plusieurs tentatives d’échappées dans le final, c’est finalement un peloton d’une quarantaine de concurrentes qui se présente à l’arrivée pour se disputer la victoire d’étape lors d’un sprint massif.

Dans cette configuration, c’est encore Kirsten Wild (Liv-Shimano) qui tire son épingle du jeu en remportant sa 3ème étape sur ce tour. Elle devance Giorgia Bronzini (Wiggle Honda) 2ème et Melissa Hoskins (Orica-AIS).

Christine Majerus termine dans ce le premier peloton à la 21ème place dans le même temps que Kirsten Wild.

Au classement général, c’est donc logiquement Kirsten Wild qui s’impose ici et pour la quatrième fois au palmarès de cette épreuve (2009 – 2010 – 2013 et 2014). Amy Pieters (Liv – Shimano) prend la 2ème place à 22 secondes et Chloe Hosking (Hitec products) la 3ème place à 36 secondes.

Christine Majerus termine à la 18ème place du classement général à 4’45 de Kirsten Wild.

Christine Majerus : « La fin de l’étape était très nerveuse et je suis soulagée d’avoir pu éviter les chutes qui se sont produites en fin de course. Sans cet incident de parcours hier, et vu la configuration de la course aujourd’hui, j’avais la capacité de rester dans les 10 meilleures au classement général. C’est vraiment frustrant, mais j’ai quand même réalisé un bon tour et je dois vraiment être satisfaite de ma prestation sur ces 4 jours de course où la forme était au rendez-vous. »

par Fabienne Gautier

Ladies Tour of Qatar – 3ème étape : Katara Cultural Village/Al Khor Corniche - 93.5 km

Mauvaise journée pour la championne luxembourgeoise qui a été victime d’une crevaison à 22 kms de l’arrivée lors de la 3ème étape du Ladies Tour of Qatar.

Alors qu’elle figurait une nouvelle fois dans le groupe de tête composé d’une trentaine de concurrentes, Christine Majerus a été contrainte de s’arrêter afin de changer de roue avant suite à cette crevaison.

Le groupe de tête roulant à vive allure dans le vent à ce moment là, Christine Majerus, isolée, n’a malheureusement pas eu la possibilité de combler l’écart toute seule afin de rentrer sur ce groupe.

Elle sera ensuite rejoint par un groupe de poursuivantes et finit à la  50ème place à 3’45  de Kirsten Wild (Liv – Shimano) qui remporte sa deuxième étape sur ce tour devant Lizzie Armistead (Boels Dolmans) et Chloe Hosking (Hitec Products).

Au classement général, c’est Kirsten Wild qui reprend la tête du classement. Elle devance sa coéquipière Amy Pieters 2ème pour 9 secondes et Chloe Hosking (Hitec Products) est 3ème à 21 secondes.

Suite à cet incident de parcours, Christine Majerus quitte le Top 10 du classement général et figure désormais à la 18ème place à 4’32 de Kirsten Wild.

Christine Majerus : «Je me sentais plutôt bien aujourd’hui et avec l’équipe nous avons été offensives en étant à l’initiative de bordures à plusieurs reprises. Tout se passe bien donc en début de course, et puis dans une bordure à une vingtaine de kilomètres de l’arrivée, je suis victime d’une crevaison alors que les jambes étaient encore bonnes. Je me suis battue pendant 10 kilomètres pour revenir sur le groupe, mais seule avec le vent, c'était mission impossible! Je me suis ensuite relevée quand j'ai vu que mes efforts seraient vains. C’est vraiment une grosse déception de ne pas avoir pu accompagner les meilleures jusqu’à l’arrivée et de ne pas avoir pu défendre ma 9ème place au classement général.  J’espère maintenant pouvoir passer au-dessus de cela pour tenter de terminer ce Tour sur une bonne note et être à nouveau aux avants postes demain pour la dernière étape surtout que la forme semble être là. »

Demain quatrième et dernière étape : Sealine Beach Resort / Doha Corniche- 85 kms.

par Fabienne Gautier

qatar1

Dion Kerckhoffs/Cor Vos © 2014

Ladies Tour of Qatar – 2ème étape : Al Zubara - Madinat Al Shamal 112.5km

Le vent, toujours du vent ! Dans cette deuxième étape il a été à l’origine de nombreuses bordures et ce dès le kilomètre 0. Toutefois, ce n’est qu’au bout de 10 kms de course qu’un groupe d’une vingtaine de concurrentes réussit à se détacher. Christine Majerus qui figurait déjà à l’avant de la course hier, réussit à nouveau à se glisser parmi ce groupe de tête. Elle se retrouve toutefois assez vite isolée puisqu’aucune autre co-équipière n’est présente à ses côtés en tête de course.

En arrivant sur le circuit final, Christine tente sa chance mais ne parvient pas à s’extirper du groupe.

Christine Majerus : « Sur le petit circuit c’était dur de sortir car nous avions soit le vent dans le dos ou bien totalement le vent de face et il fallait être vraiment très forte pour creuser un écart. J’ai bien essayé à deux tours de l’arrivée, mais j’ai senti que je n’avais plus les ressources nécessaires pour faire la différence. J’ai donc géré ensuite jusqu’à l’arrivée où je prends la 12èmeplace. »

Amy Pieters (Giant-Shimano) remporte l’étape du jour devant Anna van der Breggen (Rabo Liv) et Charlotte Becker (Wiggle Honda). Elle devient la nouvelle leader du classement général devant sa co-équipière Kirsten Wild.

Christine Majerus termine quant à elle à la 12èmeplace de cette 2èmeétape et rentre ainsi dans le Top 10 du classement général individuel en remontant à la 9èmeposition à 38 secondes de la leader Amy Pieters.

Demain troisième étape Katara Cultural Village / Al Khor Cornichede 93.5 kms

par Fabienne Gautier

pic13

Dion Kerckhoffs/Cor Vos © 2014

Ladies Tour of Qatar - 1ère étape : Museum of Islamic Art - Mesaieed 97km

Après sa brillante prestation aux Championnats du Monde de cyclo-cross samedi dernier aux Pays-Bas où elle a prit la 14ème place, Christine Majerus n’a pas perdu de temps pour débuter sa saison sur la route. En effet, c’est sans transition que la championne luxembourgeoise s’est envolée dimanche matin en direction de Doha en compagnie de son équipe Boels-Dolmans pour participer au Ladies Tour of Qatar. Cette épreuve qui marque l’ouverture de la saison pour la plupart des équipes européennes se déroule sur 4 étapes de mardi 4 février au vendredi 7 février.

La première étape qui avait lieu aujourd’hui était longue de 97 kms. Le vent a joué un rôle prépondérant sur un parcours constitué de longues lignes droites à travers un décor désertique.

C’est au kilomètre 54 que le groupe de tête du jour se dessine avec la formation d’une bordure sur une route fortement exposée au vent. Christine Majerus réussit à se glisser dans ce groupe de tête formé d’une vingtaine de concurrentes où elle est accompagnée notamment de sa coéquipière et vice-championne olympique Lizzie Armistead.

A l’arrivée, Christine Majerus prend la 13ème place de cette première étape remportée par Kirsten Wild (Team Giant-Shimano). Lizzie Armistead prend la 5ème place ce qui permet à l’équipe Boels - Dolmans de figurer à la 2ème position du classement par équipe à l’issue de cette première étape dans le même temps que la première équipe Orica-AIS.

Christine Majerus: « L’objectif aujourd’hui était de protéger Lizzie [Armistead] pour les sprints intermédiaires ainsi qu’en cas d’arrivée au sprint. Nous avions anticipé une course de bordures et nous savions qu’à un moment donné il ne faudrait pas rater la bonne [bordure]. Une fois la bonne bordure lancée, le groupe a roulé pour creuser sur celui de derrière. Nous avons ensuite placé Lizzie dans le final pour qu’elle puisse aller chercher une belle place. Elle termine 5ème donc contrat rempli et j’en suis satisfaite d’autant plus que je semble avoir plutôt bien digéré le voyage et les changements de températures avec le cyclo-cross. C’était un peu ma crainte mais j’avais de bonnes sensations et je suis contente du travail fourni. Nous allons maintenant essayer de faire pareil les jours prochains pour que Lizzie puisse se positionner parmi les premières au classement général ».

Avec ce premier résultat, Christine Majerus lance donc ici sa saison route de belle manière.

Demain deuxième étape de 112 kms entre Al Zubara et Madinat Al Shamal.

par Fabienne Gautier

c m ladiestourofqatar

Dion Kerckhoffs/Cor Vos © 2014

Ladies Tour of Qatar

Christine vient juste de terminer les Championnats du Monde en Cyclo Cross à Hoogerheide à la très bonne 14ième place et maintenant elle se trouve déjà au Qatar pour se préparer avec son équipe au Tour du Qatar.

Vers le site de l'organisateur: Ladies Tour of Qatar

Cyclo Cross WM Hoogerheide 2014

Les Championnats du Monde en Cyclo Cross se tiennent cette année à Hoogerheide, Christine Majerus prendra cet après-midi le départ à 15h00 sous les couleurs de l’équipe nationale du Grand-Duché de Luxembourg.

Voici le lien vers le site de l’organisateur: http://www.wkhoogerheide2014.com/HoogerheideEN/goto20.aspx

Christine Majerus malchanceuse lors de la dernière manche de la Coupe du Monde à Nommay (26/01/2014)

image

 Crédit photo (Christine Majerus lors de la coupe du monde de Rome) : Dave Rietbergen

La dernière manche de la Coupe du Monde de cyclo cross se déroulait aujourd'hui à Nommay (France). Ce sont 51 concurrentes qui se sont élancées sur un circuit très boueux, très physique et donc extrêmement sélectif.

Après un départ correct, Christine Majerus figure non loin d'un petit groupe de concurrentes aux environs de la 15ème place.

Tout au long de la course, la championne luxembourgeoise rattrape des concurrentes et elle pointe à une excellente 8ème place dans le dernier tour de circuit lui laissant espérer pouvoir réaliser son premier Top 10 en Coupe du Monde.

Malchanceuse déjà hier lors de l'entraînement, elle le sera de nouveau aujourd'hui puisqu'elle cassera pour la deuxième fois du week end son dérailleur! La grande quantité de boue sur le circuit n'a en effet pas épargnée le matériel des concurrentes.


Forcée de rejoindre le poste matériel à pied, elle changera de vélo pour finir la course mais elle aura aussi perdu de précieuses places à l'arrivée où elle prend finalement la 14ème place. Un bon résultat donc tout de même pour Christine Majerus.

Christine Majerus: "Je suis vraiment déçue de ne pas avoir pu sauver cette 8ème place qui me tendait les bras mais il est vrai qu'en cyclo cross rien n'est jamais gagné d'avance et un ennui matériel peut venir tout gâcher jusqu'au dernier moment. J'espère pouvoir défendre mes chances dans de meilleures conditions la semaine prochaine lors des Championnats du Monde."

Au classement général final de la Coupe du Monde Christine Majerus termine à la 18ème place, une bonne performance sachant qu'elle n'avait pas participé aux deux premières manches de la saison.

La victoire est revenue aujourd'hui à Marianne Vos et c'est Catherine Compton qui remporte le classement général de la Coupe du Monde.


par F. Gautier

[/col] [/row]

Sport a Fräizäit Zéisseng association sans but lucratif - affiliée à la F.S.C.L.

JoomShaper